Employeurs

Le portrait de la réussite


Pour réussir son recrutement, il faut que les caractéristiques du candidat correspondent au plus juste au profil du poste.

Comment réussir si l'image de celui (celle) que nous cherchons - la cible, en termes de marketing - reste floue? Or, trop souvent, la démarche de recrutement s'engage sans que ce que l'on cherche soit spécifié de façon rigoureuse, sans que les différents intervenants dans le processus (RH et/ou cabinet extérieur, manager ... ) se soient fermement assurés qu'ils voyaient bien, qu'ils voulaient bien la même chose -ou plutôt, la même personne.

Si cette première étape n'est pas établie, le recrutement est d'avance un échec ; sauf coup de chance, mais alors autant tirer à pile ou face. C'est pourquoi nous allons accorder une large place à ce travail fondamental : spécifier les attentes, les exigences de la fonction ou, pour employer des termes plus imagés, tracer le portrait de la réussite.

Premier exemple: le ou la comptable

Vous êtes chargé du recrutement dans une PME. Votre patron vous
dit : « Notre comptable prend sa retraite dans six mois, il faut m'en
recruter un autre. »

Votre première tâche : dessiner le « portrait de la réussite ». Qu'est-ce qui caractérise la femme ou l'homme que vous recherchez? Car vous ne voulez pas trouver un(e) comptable, quelconque, interchangeable avec n'importe quel(le) autre, mais cette Mme X ou ce M. Y qui corresponde à la personne qu'il vous faut, dans votre entreprise; laquelle a ses particularités, ses priorités, ses projets. Un(e) comptable de talent. Autrement dit, vous n'allez pas utiliser un questionnaire standard. Il vous faut du sur-mesure .

Le « portrait de la réussite » n'est pas une description de poste, une définition de fonction, nomenclature basique des tâches à accomplir. Ce portrait va au-delà: il montre de quelle manière la personne que vous devez trouver accomplit sa mission, dans quel esprit, en conduisant quelles actions.

Plus d'articles