Employeurs

Des situations vécues: la meilleure prédiction de la réussite


Et pour vous, qu'en est-il?

Repensez au dernier entretien de recrutement que vous avez conduit, aux questions que vous avez posées. Ressemblaient-elles à celles-ci?

Comment vous voyez-vous dans cinq ans?

Qu'est-ce qui vous fait penser que vous réussiriez dans le poste à pourvoir?

Comment résoudriez-vous tel problème, si vous étiez recruté?

Comment vivez-vous le changement?

Ou à celles-là? Retracez votre évolution ces trois dernières années.

Qu'avez-vous réalisé?

Qu'avez-vous appris?

Donnez-moi un exemple de challenge réussi dans votre poste actuel.

Racontez-moi une situation où vous avez eu à résoudre un problème difficile.

Donnez-moi des exemples d'innovations que vous avez menées à bien.

Vous le voyez : les premières questions sont générales, théoriques,
hypothétiques ; tandis que les secondes demandent toutes de
relater des moments vécus, des situations, des cas, des exemples
précis, concrets. En les faisant creuser, développer, le recruteur
peut se faire une idée précise de la façon dont le candidat mène
ses affaires, comment il a effectivement réalisé une tâche ou s'est
comporté dans cette situation. Et c'est là /a meilleur prédiction de
son action future, si vous le recrutez au poste à pourvoir.

Plus d'articles